Quels sont les frais de notaire en cas d’acquisition d’un logement ?

Quels sont les frais de notaire ?

L’acquisition de sa résidence principale est un investissement important dans une vie. Il y a bien des questions à se poser avant de pouvoir s’installer dans son nouveau logement. Pour éviter toute déconvenue, il est préférable de bien se préparer à cet achat. Voici quelques questions qu’il est important de se poser : quel est mon budget ? Est-ce que mon banquier pourra me prêter les fonds nécessaire à l’achat de mon logement ? Est-ce que mon apport personnel est suffisant pour payer les premiers frais, à savoir les frais d’agence, les frais de notaire et les frais de dossier pour le crédit immobilier ?

Comment évaluer les frais de notaire ?

Pour acheter votre nouvelle résidence principale, il est nécessaire de savoir que vous devrez débourser des frais inhérents à l’acquisition.

Vous devrez payer en plus du prix d’acquisition, les frais de notaire mais aussi les frais de garanties prises par le notaire. On pense notamment à l’hypothèque légale spéciale du prêteur de deniers ou à l’hypothèque conventionnelle. Le notaire perçoit bien entendu des honoraires au titre de son activité et des actes qu’il rédige mais il est surtout collecteur des frais pour le compte de l’Etat. En effet, près de 75% de ce qu’il récolte est pour l’Etat. Par ailleurs, il est tout à fait possible de solliciter de votre notaire un geste commercial sur ses honoraires. Comme tous les professionnels, il peut être amené à vous consentir une réduction qu’il devra appliquer à tous les clients se trouvant dans la même situation que vous.

  Le marché immobilier en Bretagne

Enfin, pour faire baisser la facture, nous vous recommandons de solliciter de votre banque une réduction de l’assiette de la garantie hypothécaire ce qui permettra de réduire également le montant de la pré taxe du notaire. Sachez que les accessoires d’une hypothèque conventionnelle ou d’une hypothèque légale du prêteur de deniers peuvent représenter 10 à 30%. Plus les accessoires seront importants, plus le coût sera important.

Pour évaluer le coût des frais de notaire, vous pouvez simuler le montant des frais à prévoir en indiquant le prix d’acquisition. Plus le prix sera élevé, plus les frais de notaire seront importants. Toute réduction sur le prix d’achat pourra baisser les frais de notaire.

Quels sont les frais de notaire
Parlez avec votre notaire pour évaluer les frais de notaire et trouver des solutions pour en réduire le coût.

Comment réaliser son budget pour payer les frais de notaire ?

Pour réussir votre plan de financement, il est nécessaire de lister l’ensemble des frais nécessaires à l’acquisition de votre nouveau logement. Les frais de notaire peuvent être payés sur fonds propres, c’est à dire avec vos deniers personnels mais certaines banques peuvent également vous financer ce type de frais. Pour ce faire, votre taux d’endettement doit être bon car la banque finance rarement 100% de votre projet immobilier.

Outre les frais de notaire, pensez à inclure les frais des assurances rendues obligatoires pour la souscription de votre prêt, les frais de dossier et les éventuels travaux nécessaires pour emménager. Faites un tour complet des dépenses pour réaliser votre business plan de votre opération immobilière.

La vidéo qui suit vous donnera les conseils pour évaluer les frais de notaire :

  Quelques critères pour acheter un bien facilement à Rennes