Ski de randonnée : que faut-il savoir avant de partir à l’aventure ?

Le ski de randonné nécessite du bon équipement

Au fil des ans, le ski de randonnée continue de gagner une certaine popularité auprès des randonneurs Français. Bien plus passionnant que le ski de piste, le ski de randonnée permet de vivre des sensations uniques et intenses. Et au-delà du fait d’être un loisir, cette discipline est un véritable sport à pratiquer en respectant des règles de sécurité strictes. Pour profiter des plus belles sorties en montagne, découvrez nos conseils en matière de ski de randonnée.

Définition : qu’est-ce que le ski de randonnée ?

Le ski de randonnée est une activité de loisir qui consiste à faire du hors-piste en milieu naturel en pleine montagne. C’est tout simplement de la marche de montagne avec des skis. Cette activité requiert d’être en bonne condition physique, car les remontées des pentes se font uniquement à la force de ses jambes. Qu’il s’agisse de la montée ou de la descente, tout se fait sans remontées mécaniques. Ce sport est ouvert tant aux femmes qu’aux hommes voir même aux enfants s’ils sont bons marcheurs.

En pratiquant le ski de randonnée, on en profite pour découvrir de magnifiques panoramas composés par une succession de paysages sauvages. Et en explorant la montagne, on parvient également à faire la rencontre de la faune et de la flore locales. Et pour emprunter les plus beaux itinéraires, les pratiquants débutants peuvent se faire accompagner par un guide de haute montagne.

  Peut-on randonner avec son chien ?

À préciser que les sorties se font généralement sur des distances longues, longues de plusieurs kilomètres. D’où la nécessité d’être parfaitement équipé pour les randonnées en haute montagne. Pratiquer le ski de randonnée exige par ailleurs de respecter de nombreuses règles de sécurité. Les débutants peuvent toutefois s’aventurer sur des pistes sécurisées.

Qui peut faire du ski de randonnée ?

Le ski de randonnée est une activité qui s’adresse avant tout aux amoureux du grand air et de la montagne. Tout le monde peut la pratiquer sans être forcément un sportif de haut niveau. Et en fonction de son expérience et de ses conditions physiques, il est important de bien choisir ses itinéraires.

Pour les enfants (à partir de 7 ans), les adolescents et les adultes débutants, on préférera rester dans le domaine skiable, sur des pistes balisées, avec de petits dénivelés positifs allant de 200 à 500 mètres. Par contre, les pratiquants confirmés et autres sportifs professionnels peuvent pratiquer la randonnée en haute montagne sur de grandes distances et sur des pentes très abruptes, avec des dénivelés positifs supérieurs à 1.000 mètres.

Pourquoi faire du ski de randonnée ?

Comme nous l’avons expliqué précédemment, le ski de randonnée permet de faire du hors-piste. Si vous êtes un aventurier dans l’âme et que vous souhaitez découvrir la montagne loin des décors artificiels des domaines skiables, cette activité est faite pour vous ! Le ski de rando est un loisir qui allie à la perfection divertissement, sport et découverte.

Le ski de randonnée permet de découvrir des lieux vierges

Et contrairement au ski de piste, cette discipline permet de repousser ses limites. Par ailleurs, ce sport à part entière est l’astuce gagnante pour faire travailler tous les muscles du corps, améliorer son sens de l’équilibre, booster son endurance et se relaxer en profitant du grand air. C’est un bon moyen de se tenir en forme sans s’en rendre compte.

  Pourquoi utiliser une culotte menstruelle en randonnée ?

Quelle est la durée d’une sortie en ski de rando ?

Les sorties en ski de randonnée se font selon la libre appréciation des pratiquants. Si ces derniers sont novices, il est conseillé de faire des sorties maximun de 2 à 3 heures. Pour des randonneurs intermédiaires, les sorties peuvent se faire sur une demi-journée. Par contre, les pratiquants chevronnés d peuvent partir à l’aventure toute la journée et même s’arrêter dans un refuge de haute montagne.

Quel équipement pour faire une randonnée à ski ?

Comment choisir son matériel de ski de randonnée ? S’il est très difficile de lister ici tout l’équipement indispensable pour bien faire du ski de rando, on peut néanmoins vous donner quelques conseils en la matière. Le choix des équipements dépend principalement des besoins de chacun, de votre niveau, du type d’activité à réaliser et du terrain à emprunter. En règle générale et de manière non exhaustive, vous aurez besoin de :

  • skis de randonnée ;
  • de peaux de phoque (on les fixe sur les skis) ;
  • chaussures de ski de randonnée
  • de bâtons de ski de randonnée
  • de vêtements thermiques adaptés (gants, chaussettes, pantalon de ski, lunette, etc.) ;
  • d’accessoires divers : sacs à dos de randonnée, couteau, matériel de sécurité couteau, etc.

Dans cette vidéo, vous pourrez trouver des conseils pour choisir votre matériel que vous soyez une randonneuse ou un randonneur !

Quand faire du ski de rando ?

Quelle est la meilleure saison pour faire du ski de randonnée ? Le ski de randonnée peut se pratiquer toute l’année, il convient seulement de trouver les bons spots où il y a suffisamment de neige. Cependant, la période comprise entre mars et mai vous permettra de pleinement vivre votre passion pour le ski. Au printemps, il fait beau, les températures sont plus douces et le nombre d’itinéraires est nettement plus important.

  Comment bien choisir son sac à dos de randonnée ?

Où faire du ski de randonnée ?

Quels sont les meilleurs itinéraires pour faire du ski de randonnée ? La Pointe Ronde à deux pas de la frontière suisse (Alpes), le Puy de Sabcy, le Trou de la Mouche, le Col des Fours (le Massif des Écrins, etc., font partie des plus beaux spots de France pour réaliser des raids incroyables.

Et bien entendu, il est possible de découvrir d’autres spots d’exception partout dans le monde : Spitzberg en Norvège, parc national du Grand Paradis en Italie ou encore au mont Ararat en Arménie.

Quelles précautions prendre lorsque l’on fait du ski de randonnée ?

Le ski de randonnée est une pratique sportive qui peut présenter des risques lorsque l’on fait du hors-piste. En effet, les skieurs sont principalement exposés aux risques d’avalanche. C’est pourquoi il est recommandé de bien planifier sa sortie et maîtriser les techniques de montée, mais aussi de descente afin de prévenir les risques de glissement. De plus, il est judicieux de bien connaître les risques d’avalanche pour s’en prémunir.

Avant les risques de chute, les avalanches constituent le principal danger mortel pour les skieurs. De ce fait, avant de s’aventurer en montagne, il est fortement recommandé de bien connaître le terrain. C’est pourquoi le casque de ski, couverture de survie et détecteur de victimes d’avalanche (DVA) sont des incontournables à emporter avec soi. Et pour skier en toute sécurité, il est très important de vérifier les conditions météorologiques avant de se lancer dans un raid en montagne. Pour plus de sécurité, contacter un professionnel de la montagne qui vous conseillera sur les spots à privilégier.